Les avantages de privilégier un prêt collaboratif

Les modes de consommation des Français sont-ils en train de changer ? Tout porte à le croire, au vu des recherches menées par l’Institut, avec un focus particulier sur l’économie coopérative. Est-ce le nouveau modèle économique de demain ? Quoi qu’il en soit, les deux tiers des Français semblent avoir été conquis.

Comment favoriser un prêt collaboratif ?

L’économie collaborative dans sa forme actuelle « délivrée principalement via les réseaux sociaux » n’en est qu’à ses débuts, mais trouve déjà un écho auprès de 66% des Français. Selon ceux qui l’ont testée, la moitié d’entre eux estiment que l’opération commerciale est « plus rentable » pour eux que le modèle traditionnel. Dans les transactions entre particuliers, le but ultime est de trouver une « bonne solution », c’est-à-dire l’achat le plus économique. Mais pour de nombreuses personnes, la recherche de relations et de bonheur est également importante. Maintenant que les réseaux sociaux ont envahi presque tous les foyers français, « l’économie collaborative devrait connaître une croissance rapide et faciliter les relations interpersonnelles ». 26 % des personnes interrogées considèrent qu’il s’agit d’un financement indirect, où les investisseurs financent des prêts par le biais d’instruments financiers émis par la plateforme. En Belgique, un modèle de prêt direct entre particuliers n’est pas légalement possible. En effet, les offres publiques à des emprunteurs spécifiques ne sont pas autorisées. Quels sont les avantages du prêt entre partenaires ? En optant pour un prêt partenaire, les emprunteurs peuvent bénéficier d’un TAEG (taux annuel effectif global) compétitif et adapté à leur profil. En effet, le TAEG est déterminé objectivement en fonction du profil de l’emprunteur et de son niveau de risque. Le site assurances-et-credits.com vous permet d’obtenir beaucoup plus d’informations sur les avantages de privilégier le prêt collaboratif.

Les différents avantages à choisir le prêt collaboratif !

Il est indéniable que les réseaux sociaux ont leur côté négatif, mais il faut reconnaître qu’ils contribuent énormément au tissage des relations sociales. Dans le même esprit, l’économie collaborative gagne du terrain car elle privilégie le partage et relègue au second plan la recherche du profit. Sans surprise, 68% des Français, soit plus des deux tiers, utilisent déjà ce mode de consommation, et ce chiffre va encore augmenter. Les instituts de recherche ont récemment atteint 73%. Il est certain que ce système peut être très économique, même si beaucoup dépend de la capacité de chacun à bien communiquer avec ses voisins. Il est également considéré comme une alternative intéressante au rachat de crédit en ligne à grande échelle pour les consommateurs. Bien sûr, la forme traditionnelle du modèle économique ne va pas disparaître du jour au lendemain, mais elle doit faire plus de place à ce nouveau venu de longue date, du moins en France.

Qu’est-ce qu’un prêt collaboratif ?

Il existe aujourd’hui une alternative aux prêts personnels traditionnels. Les emprunteurs peuvent en effet se tourner vers les plateformes collaboratives qui permettent aux particuliers d’emprunter de l’argent de manière indirecte. Ainsi, il est possible d’avoir recours à un prêt personnel. Lorsqu’une personne souhaite financer un projet personnel ( une rénovation, une nouvelle voiture, un mariage, une formation, etc.), elle dépose une demande de prêt en ligne sur la plateforme collaborative. Celle-ci analyse en détail le profil et les besoins de l’emprunteur. Il est important que le budget de l’emprunteur lui permette de rembourser le nouveau prêt sans difficulté. La plateforme consulte par ailleurs la base de données des enregistrements individuels de crédit collaboratif de la Banque nationale. Pour financer les prêts, la plateforme propose aux autres particuliers et entreprises un outil de souscription financière : les tickets. Chaque prêt correspond à une série de tickets. Chaque fois qu’un investisseur souscrit à un instrument financier, il finance indirectement une partie du prêt. Un prêt est financé lorsque tous les instruments financiers correspondant au prêt sont souscrits et que le montant peut être versé à l’emprunteur. Même si le particulier finance indirectement le prêt, l’emprunteur peut obtenir le prêt sans délai. En effet, les plateformes collaboratives peuvent préfinancer des prêts et proposer ensuite des instruments financiers aux investisseurs.

Comment accéder au prêt collaboratif ?

Plus de rendez-vous dans les banques, plus de temps libre pour signer des contrats ou envoyer des documents aux banquiers. Avec l’aide d’un professionnel, vous pouvez effectuer l’ensemble des démarches en ligne depuis votre smartphone ou votre ordinateur. Vous recevrez une réponse immédiate à votre demande, et vous pourrez même compléter votre signature depuis votre ordinateur. Vous n’êtes pas équipé ? La signature de contrats papier ne pose aucun problème. Posez-vous cette simple question : à qui préférez-vous payer les intérêts du prêt collaboratif ? À des banques impersonnelles ou à des particuliers comme vous ? Le choix d’un banquier professionnel garantit une approche financière collaborative. Une approche vraiment différente. Effectuer la procédure en ligne ne signifie pas qu’il n’y a pas de conseil. Une équipe expérimentée est toujours à votre disposition par téléphone, chat et e-mail. Vous avez des questions et avez besoin de conseils, ils sont là pour vous aider.